TOUS NOS PRODUITS SOJA
 

Les légumes du pot au feu

Les légumes du pot au feu

Les légumes du pot au feu

Célébré dans la littérature par Balzac et Maupassant, le pot au feu est considéré comme le plat typiquement français. Il n’arrive, cependant, qu’en 7ème position dans le palmarès des plats préférés des Français. C’est pourtant un bon moyen d’apprendre à apprécier les légumes. Dialogue entre carottes, poireaux et navets.


Démarrer le dossier


Le pot au feu, un plat convivial
Autrefois, le pot au feu était un plat bourgeois, la viande étant un met de choix. C’était aussi un plat de fête, pour ceux qui ne pouvaient se l’offrir régulièrement.
Aujourd’hui, le pot au feu se sert lors de déjeuners en famille ou de dîners entre amis. Partager un bon pot au feu, c’est servir le bouillon en entrée, accommodé avec du pain grillé ou du vermicelle, puis consommer la viande et les légumes dans la même assiette.
Les légumes traditionnels du pot au feu
  • Les carottes
    La carotte est une racine surtout intéressante par sa richesse exceptionnelle en carotène, substance anti-oxydante, précurseur de la vitamine A. À noter que plus les carottes sont colorées et plus elles en contiennent.
    La carotte contient aussi pas mal de fibres. Si les carottes crues sont irritantes pour les intestins sensibles, les carottes cuites s'accordent parfaitement avec les intestins les plus capricieux.
    La carotte est également une source de phosphore (15mg/100g), de potassium (285mg/100g) et de fer (0,4mg/100g).

  • Les poireaux
    Si le tendre « blanc» est la partie du poireau la plus appréciée, les feuilles vertes (le « vert »), certes plus dures, sont la partie la plus riche en éléments nutritionnels.
    Très riche en eau, peu calorique, le poireau est riche en minéraux, en carotène et en vitamines B. Le poireau est très riche en fibres (2,8 g), d’où son surnom de « balai de l’intestin ».

  • Les navets
    Malgré un apport énergétique des plus bas (18 kcal/100 g), le navet est un légume mal aimé. Est-ce à cause de sa richesse en soufre qui le rend parfois difficile à digérer ? Relativement bien pourvu en fibres (2 g/100 g), il participe au bon fonctionnement du transit intestinal.
    Même si sa valeur alimentaire n'a rien de bouleversant, le navet est assez bien pourvu en vitamine C, vitamines B et minéraux (potassium, calcium, zinc fer).
  • Conclusion
    Le pot au feu est une façon agréable et très simple de consommer des légumes. Ne vous en privez pas !