TOUS NOS PRODUITS Sans sucres ajoutés
 

Etiquetage : cherchez les sucres

Etiquetage : cherchez les sucres

Etiquetage : cherchez les sucres

Isoglucose, sucre inverti, acésulfame-k ou polyols ? Les sucres et leurs substituts se cachent sous des noms si compliqués qu’on a bien du mal à s’y retrouver.


Démarrer le dossier


Les vrais sucres
  • Principaux sucres
    Monosaccharides : glucose, fructose, galactose
    Disaccharides : saccharose ou sucre, lactose, maltose

  • Le sucre inverti
    Il s’agit d’un sirop obtenu à partir de saccharose (sucre). Après une réaction chimique, le sucre se décompose en fructose et glucose.
    - Où le trouve-t-on ?
    Dans certaines confiseries, dans des biscuits, des gâteaux, du pain d’épices…
    - Bon à savoir
    Quand on prépare un caramel, on obtient, sans le savoir, du sucre inverti !

  • L’isoglucose
    Appelé également « sirop de glucose fructose », il est fabriqué à partir de céréales.
    - Où le trouve-t-on ?
    Dans les céréales à petit déjeuner, dans les glaces et dans les boissons fabriquées aux Etats-Unis.
    - Bon à savoir
    Il a un goût plus sucré que le sirop de glucose.
  • Les édulcorants
  • Principaux édulcorants
    Les édulcorants sont des substances ajoutées à la nourriture pour remplacer le sucre. Certains édulcorants, souvent appelés « édulcorants intenses », donnent un goût très sucré tout en contenant très peu de calories, voire aucune. Du fait de leur pouvoir sucrant élevé, seules de petites quantités sont nécessaires. L’acésulfame K, l’aspartame, les cyclamates, la saccharine, la thaumatine, la néohespéridine et les extraits d'une plante : la Stévia sont des édulcorants intenses. Il existe également un autre groupe d’édulcorants appelés édulcorants hypocaloriques, des édulcorants de charge ou « polyols ». Ces édulcorants fournissent moins de calories par gramme que le sucre (le saccharose) tout en ayant le même volume. Le sorbitol, le mannitol, l’isomalt, le maltitol, le lactitol, et le xylitol font partie de la famille des polyols.

  • L’acésulfame K
    L’acésulfame K est le sel de potassium de l’acésulfame. Il possède un pouvoir sucrant 100 à 200 fois plus élevé que le sucre. Stable à la chaleur, il peut être cuit. Dans les produits industriels, l'acésulfame K est souvent mélangé avec de l’aspartame ou d'autres édulcorants en raison de sa légère amertume.
    - Où le trouve-t-on ?
    Dans les dentifrices, les produits pharmaceutiques et dans la plupart des préparations et boissons allégées.
    - Bon à savoir
    Il est également connu sous le numéro E950.

  • Les polyols
    Apparue à la fin des années 80, cette famille regroupe l’orbitol, l’isomalt, le xylitol, le maltitol, le mannitol et autres « ols ». Ils fournissent 2,4 kilocalories/g contre 4 pour le sucre.
    - Où les trouve-t-on ?
    Essentiellement dans les chewing-gums sans sucre, les chocolats et les bonbons.
    - Bon à savoir
    Consommés en excès, ils ont un effet laxatif.
  • Conclusion
    Soyez attentif à ce que vous achetez. Lisez les étiquettes.