TOUS NOS PRODUITS Anti oxydants
 

Les  antioxydants, qui sont-ils ?

Les antioxydants, qui sont-ils ?

Les antioxydants, qui sont-ils ?

Les molécules à effet antioxydant sont nombreuses. Certaines sont connues, comme la vitamine C, d’autres beaucoup moins, comme le coenzyme Q10. Explications.


Démarrer le dossier


La vitamine E
La vitamine E protége de l’oxydation certains éléments nécessaires au fonctionnement de nos cellules. Elle protège ainsi de l'oxydation les acides gras essentiels, la vitamine C et la vitamine A.
  • Où la trouver ?
    La vitamine E est très répandue dans les aliments, d'origine animale ou végétale.
    Les aliments les plus riches en vitamine E sont les huiles et les germes des céréales. On en trouve aussi, mais en quantité plus faible, dans le beurre, le foie, les oeufs, le lait, les viandes, et dans certains légumes comme les choux, les asperges, les épinards…
    Sa teneur dans les plantes oléagineuses (et donc dans les huiles) est proportionnelle à la teneur en acides gras polyinsaturés (AGI) : plus il y a d’AGI, plus il y a de vitamine E. C’est ainsi que l’on trouve 12 mg/100 g de vitamine E dans l’huile d’olive mais 63 mg/100 g pour l’huile de tournesol et 174 mg/100 g pour l’huile de germe de blé.
  • La vitamine C
    On ne la présente plus car tout le monde la connaît ! Son pouvoir antioxydant permet de protéger et de régénérer la vitamine E oxydée.
    Où la trouver ?
    La vitamine C est très répandue dans la nature. Tous les végétaux en contiennent, mais en quantité très variable selon l’espèce, la maturité et la durée de stockage après récolte.
    Les aliments les plus riches sont les agrumes (orange, citron, pamplemousse, clémentine), les baies (cassis, myrtilles, framboises, groseilles) et les légumes colorés (tomate, poivron, épinards, radis, chou).
    Le kiwi est le champion incontestable, avec plus de 100 mg de vitamine C pour 100 grammes.
    Les pommes de terre nouvelles sont une source intéressante de vitamine C : 100 g en apportent 20 mg, soit 1/3 des besoins journaliers (autant que la même quantité de jus de tomate !).
    Les caroténoïdes
    Sur les 600 identifiés, on en retrouve une quarantaine dans notre assiette. Certains sont précurseurs de la vitamine A. Les plus connus sont le bêta carotène, le lycopène et la lutéine.
  • Où les trouver ?
    Les caroténoïdes sont présents en grande quantité dans les fruits et les végétaux.
    - Bêta carotène : fruits et légumes colorés en jaune, orange et rouge
    - Lycopène : tomate, pastèque, papaye…
    - Lutéine : salade, choux, épinards…
  • Les polyphénols
    Sur les 8000 identifiés, on en retrouve plus de 300 dans notre assiette. Ils agissent aussi en interaction avec la vitamine E. Les plus connus sont les flavonoïdes, les tanins et les lignanes.
  • Où les trouver ?
    Très répandus dans le règne végétal, on les trouve dans les plantes, depuis les racines jusqu'aux fruits.
    Pommes et pommes de terre sont nos 1ères sources de polyphénols.
    Les principales sources sont les fruits et les légumes : des oignons aux raisins, de la laitue aux cerises en passant par les épices, le thé, le vin et l’huile d’olive…
  • Le sélénium
    Si on parle beaucoup des propriétés antioxydantes du sélénium, ce n'est pourtant pas son seul rôle. En effet, cet élément est indispensable à la fabrication de nombreuses enzymes
  • Où le trouver ?
    Si le sélénium doit son nom à Séléné, la déesse de la Lune, on le trouve aussi bien dans le sol que dans le milieu marin. L'apport en sélénium dépend de la teneur des sols de culture et varie donc beaucoup selon les zones géographiques.
    Le sélénium est omniprésent dans notre alimentation mais en quantité variable. On le retrouve dans :
    - les grains et les produits céréaliers, qui sont les meilleures sources de sélénium
    - les abats (foie, rognons) et les crustacés.

    Les fruits et les légumes en contiennent très peu.
  • Le zinc
    Les aliments les plus riches en zinc sont les poissons, les viandes et les céréales complètes. Plus précisément dans les huîtres (16 mg/100 g), le foie (9 mg/100 g), les céréales (7 mg/100g), le germe de blé, la viande, les légumes secs, le jaune d’œuf.
    Le taux d'absorption du zinc apporté par l'alimentation est de 20 à 30 %.
    Le coenzyme Q10
    Le coenzyme Q10 (CoQ10), antioxydant très puissant, offre une excellente protection contre les radicaux libres provenant, par exemple, du rayonnement ou de la pollution chimique. Il est capable de recycler la vitamine E.
    Le coenzyme Q10 est apporté par le poisson, le soja et la viande. Les sardines, le boeuf et la volaille sont de bonnes sources de CoQ10.
    Conclusion
    Les antioxydants, d’origine animale ou végétale, participent au système de défense contre les radicaux libres.