En terme de maladies cardiovasculaires (MCV), la France semble privilégiée : nous mourrons moins du cœur que dans d’autres pays alors que nous partageons les mêmes facteurs de risque. Un paradoxe ? Peut-être pas…

LIRE CE DOSSIER

Vitalité